Karine Prévot

Doctorante contractuelle, ED139
Laboratoire de rattachement : IREPH









 

Domaines de recherche

  • Epistémologie
  • Philosophie de la biologie et de la microbiologie

Thèse en cours

« Embryologie, développement et individu, le cas des symbioses à Wolbachia », sous la direction du professeur Thierry Hoquet.

Parcours

Master 1 d'histoire de la philosophie « La morale et la religion dans l'œuvre de Kant », Université Lyon 3 (2007). Agrégation de Philosophie (2009). Master 2 d'histoire de la philosophie « Nature et individu dans les œuvres comparées de Kant et de Goethe », Université Lyon 3 (2010). Enseignement en classe de terminale (2010 à 2011). Doctorante contractuelle à Nanterre depuis septembre 2011.

Articles, traductions

« Wolbachia, impossible ou indispensable organisme-modèle ? », communication au Congrès de la SPS en juin 2012, en préparation

Traduction d'un article d'Emily Martin The Egg and the Sperm : How Science has Constructed a Romance Based on Stereotypical Male-Female Roles dans le cadre d'une Anthologie de textes d'épistémologie féministe dirigée par Stéphanie Ruphy, en préparation

 

Mis à jour le 07 septembre 2016